David Bowie is

David Bowie is …an absolute beginner

David Bowie is …moving like a tiger on vaseline

David Bowie is…blowing our minds

 

Bowie se faisant discret depuis une bonne décennie, toute actu à son sujet est à prendre et à vivre comme un véritable cadeau…. La sortie de l’album « The next day » lancée le jour de ses 66 ans en 2013, sans aucune annonce préalable, avait été accueillie comme un don du ciel par tous ses aficionados en état de manque depuis tant d’années.

J’avais bien pesté en réalisant que mes congés ne me permettaient pas de monter sur Londres au lancement de l’exposition « David Bowie is ». Après Londres, New York et Berlin, elle s’arrête enfin à la Philarmonie de Paris jusqu’au 31 mai 2015, avant de reprendre son périple planétaire.

Ce coup-ci, aucune excuse n’était tolérable pour manquer cet événement! Alors je ne vais pas te tracer la biographie de l’homme caméléon en long, en large, et en travers! D’autres, professionnels ou simples fans l’ont et continuent de le faire bien mieux que moi. Pour ce genre de requête, Google est ton ami…

David Bowie is … un peu de la famille

Moi une mytho ??? Pas du tout, j’ai juste l’esprit (très) ouvert….

Mon tout premier souvenir de Bowie, je le dois à ma soeur de douze ans mon aînée. J’attendais toujours avec impatience qu’elle rejoigne ses copines pour me faufiler dans sa chambre. Car la mienne était remplie de jouets dont je me moquais éperdument alors que la sienne était dotée d’un tourne-disque et d’une petite télévision noir et blanc….monde injuste! Alors le tout était de se montrer discrète. Mais une fois le terrain libre, c’était la fête! J’ai passé des après-midi entières à faire tourner ses 33 et 45 tours…et parmi eux se trouvaient quelques disques de Bowie dont l’album « Diamond Dogs » avec une pochette montrant une fascinante créature moitié-homme moitié-chien au regard étrange…Je ne sais pas exactement l’âge que j’avais, mais mathématiquement tout au plus huit ans. Puis vinrent les baladeurs, les K7 avec d’autres succès plus 80’s de Bowie, et enfin les premiers concerts…

…Celui de David Bowie fut en 1996. Chose incroyable même aujourd’hui 19 ans plus tard: la tournée passa à Toulon!… Non mais je ne sais pas si t’arrives à réaliser: David Bowie à TOULON; moi, lui, nous, dans la même salle, à respirer le même air! J’en garde encore des souvenirs très précis….et mon billet conservé comme une relique religieuse.

unnamed

Alors voilà pourquoi je m’amuse à dire un peu pompeusement que David est un ami de la famille. Car il a toujours été là, même s’il y a eu des périodes d’absence de sa part ou de la mienne pendant mes presque 38 années d’existence.

David Bowie is …l’esprit Bowie

Maintenant que je t’ai bien raconté (une infime) partie de ma vie (que t’as trouvé passionnante!), revenons à l’événement qui contribue à perpétuer malgré son absence, l’esprit Bowie.

WP_20150411_001

L’exposition « David Bowie is » se tient depuis le 3 mars à la Philarmonie de Paris, fraîchement inaugurée au quartier de La Villette, sortie métro Porte de Pantin. Le billet d’entrée pour ce voyage Bowesque coûte la somme dérisoire de 12 euros (6 euros pour ceux qui peuvent prétendre à une réduction).

Une fois ton billet en poche, il te faudra néanmoins prendre patience et attendre sagement ton tour parmi une foule de gens très diversifiée. C’est là que tu te rends compte que Bowie touche aussi bien les jeunes, que les plus âgés; les familles y viennent même avec leurs enfants ce que je trouve super… Les vestiaires sont gratuits (oui, oui…gratuits!) donc aucune hésitation à avoir à te délester de tes effets personnels, tout est fait pour que tu savoures pleinement ton expo.

553309_10155387835695587_2489262070296355569_n

Arrivé ton tour, on te remet un guide audio. Alors là, tu peux connaître un moment de crispation si toi aussi t’as expérimenté les matos habituels des musées. Le casque rivé sur tes oreilles, tu te vois déjà galérer à trouver où cliquer pour avoir le bon commentaire, au bon moment, quand tu es à l’emplacement 304 de la salle H6…. Tout ça pour avoir des commentaires barbant.

Que nenni! Sois serein….cet équipement est conçu par Sennheiser pour t’immerger dans le monde de Bowie sans aucun effort ni clic de ta part. Il détecte automatiquement où tu te trouves pour diffuser explications, interviews, reportages, extraits d’émissions TV (…), le tout au son des musiques de Bowie. Le résultat est juste là. Tu es dans l’ambiance des différentes époques, les visiteurs ont les yeux écarquillés, la tête qui balance et le pied qui tape la cadence.

Les salles sont noires tamisées, se succèdent, mais rien n’est linéaire. Tu prends plaisir à te perdre dans une sorte de labyrinthe où chaque pièce te réserve une surprise par son agencement, ses vidéos géantes, son thème…

Les costumes de ses différents personnages, ses tenues de scène signées Alexander Mc Queen ou encore Kansai Yamamoto, des manuscrits, ses partitions de musique, ses compositions de chansons, ses objets personnels, les photographies originales, les maquettes des scènes et des pochettes d’albums qu’il conçoit lui-même, ses peintures, des lettres (il y a même un télégramme envoyé par Elvis Presley!)….

Tout est là pour que tu prennes la pleine mesure de ce que Bowie est, un avant-gardiste, un touche à tout qui n’a eu de cesse de vouloir se démarquer, de créer sa propre mode, de ne jamais se conformer à la masse.

11055666_727601874025303_292203770_n

J’ai tout aimé mais ce qui m’a particulièrement marqué ce sont les techniques de composition qu’utilise Bowie pour ses paroles: le cut-up puis le verbasizer. Il utilise également un jeu de cartes à messages pour inciter ses musiciens à interpréter les morceaux différemment. Ceux-ci peuvent également devoir échanger leurs instruments. Il y a aussi son investissement, son contrôle absolu jusqu’aux pochettes de vinyles qu’il réalise en prototypes, les croquis de ses futurs clips vidéos comme « Ashes to Ashes ». Les peintures qui lui servent d’exutoire.

J’ai été également très étonnée de la taille de certains vêtements de Bowie …à certaines périodes il devait rentrer dans du 26 à peine…taille que je n’ai moi-même jamais pu porter.

unnamed (4)

« I don’t know where I am going from here, but I promise you, it won’t be boring. » – David Bowie

Les heures passent sans que tu ne t’en rendes compte mais au fil des salles et des détours, tu n’as qu’une crainte…c’est que la nouvelle salle où tu viens de pénétrer ne soit la dernière! Et forcément à un moment ou un autre, ce moment tant redouté arrive.

Quoi? Déjà? Non mais il n’y a pas tout! On a du rater une salle! C’est pas possible!!!!!…. Mais non, au bout de la salle il y a bien l’hôtesse qui récupère les guides audio…. Nooooon!!!!!!

….Et là, au moment où résigné, dépité de quitter Bowie (car il est bel et bien là), tu tends ton guide audio…tu tournes la tête… C’est trop beau pour être vrai! Comme en concert, on t’accorde un rappel! ….

Une salle où tu te trouves encerclé de projections vidéos de Bowie en live. Il prend tous les murs, le son tes oreilles. Tu tournes sur toi-même complètement ébahi….heureusement au centre se trouvent des sofas où, les jambes coupées, tu te laisses tomber, les yeux rivés sur les murs et les images qui défilent. Pour ma part, j’en étais figée sur place, le duvet des joues à l’horizontal (oui c’est habituel chez moi)! D’autres applaudissaient, certains ont dansé seul ou à deux…

Cette dernière salle est juste l’apothéose en guise d’au revoir après 4 heures d’expo.

Pour info, la projection de l’expo est programmée au cinéma Pathé Liberté de Toulon, le lundi 1er juin à 20h!

David Bowie is…and always will be

Down on my knees in suburbia, Down on myself in every way, With great expectations I change all my clothes, Musn’t grumble at silver and gold, Screaming above central London, Never born, so I’ll never get old.  – David Bowie, « Buddha of Suburdia », 1993

Publicités

2 réflexions sur “David Bowie is

  1. J’ai tout d’abord souri en voyant que j’étais citée, puis ri en apprenant que tu passais tant de temps en cachette dans ma chambre, et enfin presque imaginé l’expo tant les détails me parlent…Merci ma Sister pour ce billet extrêmement bien fait !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s