Torquay, English Riviera

Ce matin, le premier œil ouvert m’a conduit à un terrible constat…j’étais de retour à Toulon. Alors là, j’entends déjà vos objections…non mais se plaindre de vivre 360 jours par an au soleil, au bord de la Méditerranée…. ! Quel culot!!!!

Oui mais….êtes-vous déjà allés à Torquay? Non???? Et bien voilà!

Je me suis donc réveillée après une semaine passée à Torquay, Angleterre. Et vous me connaissez, moi et mon adoration pour ce pays. Donc oui, il y a des réveils plus difficiles que d’autres; alors pour jouer les prolongations, voici le premier article de ma catégorie Carnets de voyage.

Direction l’Angleterre

L’Angleterre peut être ralliée en avion, en train… et bien ce coup-ci fut une première pour moi. J’ai quitté la France par ferry au départ de Ouistreham en Normandie….direction Portsmouth. Cinq heures de traversée en mer (heureusement calme) qui amplifie ce sentiment de voyage.

Torquay, Devon

Après le débarquement à Portsmouth, il a fallu compter un trajet de quatre heures en autocar pour enfin arriver à la destination finale!

Torquay, dans le comté du Devon, est une ville située dans ce que l’on appelle la Riviera anglaise. Celle-ci est composée de trois agglomérations: Torquay donc, Paignton et Brixham qui se suivent le long de la côte. La baie porte le nom de Torbay.

Grâce à des courants marins chauds venant de l’Atlantique, cette région profite d’un climat beaucoup plus doux que dans le reste de l’Angleterre. Ces températures plus clémentes justifient la présence de nombreuses plantes et arbres que l’on ne penserait pas trouver dans le pays: palmiers, pins, magnolias, camélias, figuiers, fushias… Se rendre sur cette Riviera au printemps est un plaisir pour la vue et l’odorat…

beacon

Torquay est très vallonnée et arborée, ses quartiers résidentiels sont assez étendus par rapport à la taille du centre-ville qui descend jusqu’au port (bon c’est tout de même la civilisation, vous y trouverez entre autres H&M, Primark, Hoopers…).

Cela peut s’expliquer par le fait que Torquay est une ville assez « récente », son nom lui ayant été donné en 1850 sous la forme de Torre Quay. Torre signifie colline. Au XIXe siècle, la ville prit de l’ampleur avec l’arrivée des classes sociales aisées et les familles royales qui venaient y séjourner.

C’est également la ville où naquit et vécu Agatha Christie, la « Reine du crime », une des écrivaines les plus connues au monde.

unnamed-8

Le Pier de Torquay et ses jardins

En descendant le centre-ville, on arrive au port, au Princess Gardens et à son Pier.

Bay Walk de Torquay

Après le Pier, on peut longer le front de mer  et faire la « Bay Walk ». Pour un portable, je ne suis pas trop mécontente de mon Nokia qui a su rendre cette lumière bien particulière. Les photos ont été prises à Abbey Sands, Corbyn Sands et Corbyn Head pendant la marée basse, laissant à jour le « Seagrass bed » vert, précieux pour l’écosystème.

front9

front8

front5

front3

beach6

beach3

King’s Gardens et Torre Abbey

Juste au-dessus du front de mer et de Abbey Sands.

gardens5

gardens6

abbey3

Kents Cavern

Au deuxième jour du séjour, nous sommes partis en visite à Kents Cavern. Ces grottes préhistoriques, classées par l’UNESCO, se trouvent au côté est de la ville. D’ailleurs, on est bien étonné de découvrir ce site entouré d’habitations. Rien ne laisserait présager de leur présence si autant de publicité pour le site n’était faite dans toute la ville. L’accès se fait en passant par la boutique souvenirs…et on pénètre dans ces immenses grottes …en tournant la poignée d’une porte!

La visite guidée se fait uniquement en Anglais…malgré le fait que plus de 80000 personnes par an viennent découvrir le lieu. Voici donc, en plus du site internet consultable ici par un clic, quelques informations qui pourraient aider celles et ceux qui s’y rendraient…

unnamed (7)

Le village de Cockington

Cockington se trouve aux portes de Torquay et peut être rejoint à pied en une trentaine de minutes depuis le front de mer. A l’époque, Cockington était le point central des routes menant à Torre, Paignton, Marldon et Totnes.

C’est un joli village de maisons à toits de chaume, dans un parc de 180 hectares composé de jardins, de bois et de lacs.

Au centre de ce parc se trouve une avenue de 42 tilleuls, devenus l’emblème de Cockington. Elle mène au manoir « Cockington Court » qui abrite aujourd’hui des tea rooms, une kitchen gallery (jardin bio à vocation éducationnelle) et une art gallery.

Les étables du 17ème siècle ont été converties en ateliers. On peut y voir des artisans faire des démonstrations (glass-blowing, leatherworking, ceramics pottery, rocking horse makers).

En haute saison, des calèches rallient le village au manoir. Pour consulter le site internet, il y a juste à cliquer!

Enfin, ce village n’est pas qu’un lieu de carte postale… il est toujours habité.

unnamed (9)

unnamed

unnamed (2)

unnamed (3)

unnamed (8)

unnamed (11)

unnamed (16)

unnamed (17)

unnamed (19)

unnamed-38

unnamed (30)

unnamed (42)

Eden Project

La dernière excursion au programme a été Eden Project qui se trouve à deux heures de route de Torquay, après Plymouth.

Il s’agit d’un complexe environnemental sur le thème de la nature et du développement durable.

Ce lieu a ouvert au public en 2001 après deux années de construction dans une ancienne carrière de Kaolin (argile). Sur leur site internet consultable ici, on peut voir l’avant travaux et l’horreur écologique causée par l’Homme et son usage des mines (en tout début de panorama sur la page d’accueil). Ce spectacle est toujours d’actualité, il faut longer les mines d’argile toujours en activité pour joindre Eden Project.

Il comprend deux serres. Chacune abrite un biome, l’un reproduisant les climats tropicaux humides (the Rainforest biome), l’autre les climats chauds et secs de type méditerranéen (the Mediterranean biome) avec en tout plus de 2000 espèces végétales.

A l’extérieur, on y a croisé le WEEE Man (= Waste Electrical and Electronic Equipment) haut de 7 mètres et pesant 3,3 tonnes. Cela représente en poids le total des déchets électriques et électroniques accumulés en une vie par un foyer britannique. Ce projet a contribué à l’adoption d’une loi en 2005 en Angleterre, contraignant les producteurs à fabriquer des équipements avec une meilleure longévité.

I will come back!!!!!

Ce qui est marrant, c’est que durant cette semaine je n’ai pas vraiment senti que j’étais en terre étrangère! En fait, je me suis tout de suite sentie comme chez moi à Torquay. Je pourrais très bien y vivre…en fait, je m’y imagine très très bien!

De toute manière, il faut que j’y retourne….je n’ai pas chômé, arpentant la ville même le soir après dîner.  Mais malgré tout, j’ai manqué de temps. J’ai survolé Cockington et manqué de me rendre à Babbacombe, quartier est de Torquay avec ses belles plages et son cliff railway…Ô rage ÔôôÔ désespoir!!!

babbacombecrPhoto credit: mindyourbusiness.co.uk

Fort heureusement, le mois prochain je repars en Angleterre pour deux semaines cette fois-ci. En attendant, je me réconforte comme je peux avec mes douceurs anglaises… Je pense que j’ai de quoi tenir jusque là!!!

unnamed (15)

Torquay autrement

Et pour prolonger le séjour à Torquay, rien de mieux que d’écouter mon groupe chouchou Metronomy originaire du coin. Leur titre « The Bay » parle de Torbay et reprend les affiches de la Riviera anglaise. Le tout est tourné à Torquay sur le Pier, les jardins et le front de mer.

« Because this isn’t Paris, And this isn’t London, And it’s not Berlin, And it’s not Hong-Kong, Not Tokyo, If you want to go, I’ll take you back one day…It feels so good in the bay »

Publicités

3 réflexions sur “Torquay, English Riviera

  1. Aaaaaah merci pour ces photos, ça complète les miennes . Et de revoir ces scones en photo, mmmmmmmmmmmm!!!!! JE VEUX REPARTIIIIR!!!!!!!!!! Vraiment chouette ce petit coin d’Angleterre, j’y retournerai avec plaisir.. faire Babbacombe (et Primark bien sûr ;-)!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s