Londres

Voilà la saison qui se termine….Goodbye England… Quoique peut-être pas pour longtemps…

Mon dernier séjour fut à Londres. J’ai parcouru le bitume et les parcs de long en large mais je n’ai pas eu le temps d’aller à Brick Lane ni de voir le Musical « Thriller »…Damn it !!!!! Je vais devoir y retourner donc!!!! Haha….toujours une excuse…

Petit tour d’horizon …Cliquez pour agrandir les photos.

Trafalgar Square

Le centre du centre de Londres, la plus populaire des places s’étend autour de la colonne de Nelson, l’amiral vainqueur de la flotte napoléonienne lors de la bataille de Trafalgar. Le socle du monument est fabriqué avec le bronze fondu des canons de Napoléon.

Entourée de grands musées, cette place est le rendez-vous des touristes, des animateurs de rue et des grands mouvements sociaux.

Westminster

Surnommée en l’honneur (?) d’un certain Benjamin Hall, Big Ben (« Gros Ben ») désigne la cloche de la Clock Tower (Tour de l’horloge) du Parlement britannique, et non l’horloge elle-même comme beaucoup le pensent.

A l’heure pile, Big Ben sonne une succession de notes sur lesquelles ont été composées ces paroles: all through this hour, Lord be my guide, and by thy power, no foot shall slide.

Soit en Français: durant cette heure, Seigneur sois mon guide, grâce à ta puissance, mon pied ne glissera point… Bon…mais en Français ça ne rime pas…

10 Downing Street, Horse Guards, St James’s Park et Buckingham Palace

Sur Whitehall, le 10 Downing Street est la résidence principale et bureau du Premier Ministre, actuellement David Cameron, depuis plusieurs siècles. Des grilles et une garde rapprochée empêche l’entrée (enfin tout se monnaye en ce bas monde…les visites sont possibles) mais on peut distinguer (plus facile à l’oeil nu!) la façade noire sur la droite.

Non loin de là se trouve la Horse Guards Parade. Les troupes à cheval y font une relève de la garde quotidienne, à 11h. Les troupes de Buckingham Palace la font à 11h30 et il y en a une troisième à 11h15 devant St James’s Palace.

Près de St James’s Park, au 3 Carlton Gardens, les bureaux du Général De Gaulle.

Southbank, Southwark et Tower Bridge

Le London Eye, sur Southbank face à Westminster, est la plus grande roue d’observation du monde. Près de 4 millions de visiteurs par an, une capacité de 800 personnes, il faut compter 30 minutes pour faire un tour complet…un peu plus pour la queue! Conseil d’amie, allez-y le matin!

En bonus, avant la montée, vous aurez droit à une projection 4D sur Londres…Très sympa.

Vous pouvez ensuite balader le long de la Tamise, sur Southbank. Vous longerez ainsi le centre des arts dans un quartier très animé.

En continuant sur Southwark, vous verrez :

le Millenium Bridge et la vue sur St Paul, la Tate Modern (Musée d’art contemporain), le Shakespear’s Globe Theatre (théâtre de la troupe de Shakespear reconstruit à l’identique en 1997),

The Anchor Tavern (pub du XVII ème siècle autrefois fréquenté par Shakespear), The Golden Hinde (Galion du XVI ème siècle), la Clink Prison (la plus vieille prison du pays, fondée en 1144 dans le quartier alors très mal famé de Southwark).

Continuez jusqu’au Borough Market, un superbe marché primé qui ferme sur les 17h.

Tower Bridge (souvent confondu avec London Bridge) est maintenant à portée de vue et méritera encore un peu de marche! Le quartier a été totalement repensé dans les années 90.

A présent, vous y trouvez la nouvelle mairie de Londres (en forme d’oeuf!), des lofts, galeries commerçantes, cafés, restaurants, centres culturels et le tout nouveau gratte-ciel le plus haut d’Europe inauguré en 2012, The Shard (« L’éclat » comme un éclat de verre transperçant le coeur du vieux Londres). Les étages 68 à 72 sont ouverts au public pour un panorama moyennant monnaie (29 livres la montée!!!!).

  • Imperial War Museum

Ce musée de la guerre a pour objectif de dénoncer la folie des hommes. Le bâtiment est un ancien hôpital et un impressionnant canon vous accueille à son entrée. On peut également y voir un morceau du mur de Berlin exposé.

A l’intérieur, missiles, avions, véhicules de guerre mais aussi tableaux interactifs très réussis pour expliquer la géopolitique, écrans, reconstitutions d’habitats et de modes de vie, également des tranchées en taille réelle où l’on marche sous les bruits des bombes et odeurs de poudre, une salle spéciale Auschwitz où je ne me suis pas sentie d’entrer…Bref un musée qui prend aux tripes…

A l’opposé, à l’ouest de Westminster, le quartier de Vauxhall et le bâtiment des services secrets de renseignements, le MI6…Sait-on jamais, si on y croise James Bond …mais vous aurez plus de chance chez Tussaud’s…

MI6

La City

La City (ou Citée en Français) est désormais le coeur financier du Londres d’aujourd’hui. S’y trouvent la Bank of England, le Stock Exchange (bourse) et plus de 500 banques internationales. On reconnait que l’on rentre dans la City par ces dragons de part et d’autre de la route, qui sont là pour délimiter le quartier.

La City oscille entre passé et modernité car c’est le lieu du vieux Londres médiéval, détruit par le grand incendie en 1666. Certains vestiges y sont pourtant présents comme le vieux mur de fortification qui encerclait jadis la ville,

La cathédrale St Paul et sa galerie des murmures datent de 1675.

  • London Museum

Ce musée se trouvant dans la City, retrace l’histoire de Londres ….de la préhistoire à nos jours. J’ai volontiers passé chemin sur quelques salles, mais je l’ai trouvé dans son ensemble assez intéressant et complet avec une projection et mise en scène du grand incendie et maintes pièces qui ont retenues mon attention.

Piccadilly, Covent Garden

Piccadilly, Leicester Square, Covent Garden…les lieux les plus touristiques de la ville. Mieux vaut ne pas être agoraphobe! En été et pendant les weekends, la foule y est parfois si nombreuse que la station de métro de Covent Garden ferme ses portes pour éviter les bousculades…

Soho, Carnaby Street, Regent Street et Oxford Street

Soho est à faire le soir avec ses innombrables pubs, bars à cocktails, restaurants, théâtres, comédies musicales, clubs et boîtes de jazz.

Vous y trouverez un minuscule China Town, initié par les immigrés chinois dans les années 50. Carnaby Street, emblème des années 60 et du Swinging London est une rue commerçante. C’est ici que se trouve le grand magasin Liberty, ouvert en 1875, à l’origine du motif du même nom.

  • British Museum

Cet immense musée national se trouve à Tottenham. Prévoyez la journée…le plan donné gratuitement propose également un circuit d’1h pour voir les pièces phares, à condition d’avoir un bon sens de l’orientation!

Knightsbridge, Hyde Park

Le quartier chic de Knightsbridge abrite belles demeures, Porches et Jaguars. Et il y a Harrod’s! Alors même si on n’a pas de sous, on y va pour voir les superbes food halls…

  • Science Museum

Le Science Museum, sur Exhibition Road, propose en rez-de-chaussée, une salle dédiée à la découverte spatiale et un grand hall retraçant les inventions et objets du siècle dernier à nos jours. Les étages sont plus axés sur l’intéractif, la compréhension du corps et du comportement humain, les enjeux climatiques…

  • Natural History Museum

Le magnifique bâtiment est un musée d’histoire naturelle. Venez très tôt pour faire la queue (musée gratuit oblige) et pour refaire la queue pour la salle des dinosaures.

Camden

Très touristique, ce quartier déjanté a une clientèle très diverse…touristes, locaux, gothiques, punks se côtoient dans le Camden Lock Market (étals d’art, artisanat, mode et accessoires), dans les allées couvertes du Stables Market installé dans d’anciennes écuries (friperies, antiquités, bibelots, bijoux de pacotille, ambiances indiennes et étals de nourriture asiatique).

Je profite de cet article pour vous présenter les chouettes illustrations de Margaux Motin (son blog ici)….. Haaaaaa London, la ville de toutes les extravagances vestimentaires… Quelle ouverture d’esprit et affirmation de soi sans donc avoir à se soucier du qu’en dira-t-on !!!

Abbey Road et Regent’s Park

Abbey road, adresse des célèbres studios d’enregistrement et du passage piéton des Beatles.

  • Madame Tussaud’s Museum

Près de Baker Street, personnalités en cire quand on n’a pas la chance de croiser Johnny Depp ou Daniel Craig à sa boulangerie…

Plus des animations « Scream » et « Marvels », celle de « Star Wars » a un surplus payant, parcours en train « taxis londoniens » avec « The spirit of London ».

Balade au fil de l’eau jusqu’à Greenwich

Vous pouvez prendre le bateau de Westminster à Greenwich (à l’Est de la Tamise). La croisière dure une bonne heure et demie et permet de voir les principaux monuments d’un autre angle.

Greenwich est très agréable en été, très animé avec de nombreux marchés et un immense parc.

A côté du Cutty Sark, vieux trois-mâts qui a fait les mers de Chine, se trouvent le Old Royal Naval College et la Queen’s House qui abrite le National Maritime Museum.

Au sommet de la colline qui domine le parc, une vue panoramique sur Londres et l’observatoire de Greenwich. C’est ici  que se trouve le méridien 0°, GMT (Greenwich Mean Time) matérialisé au sol par une barre métallique  sur laquelle les visiteurs se font photographier…pensez à faire la queue!

Les musées sont vraiment pour les fous furieux d’astronomie ou de marine…

Voilà, alors petits conseils à ceux qui souhaitent partir découvrir Londres:

  1. Préparez votre séjour, les lieux que vous souhaitez visiter pour éviter de perdre du temps.
  2. Un site sympa pour les bons plans à Londres: Voilà Londres, ils ont également une page facebook.
  3. Achetez-vous une carte de Londres pliable format poche et plastifiée…indestructible et super pratique! 6 euros à Charlemagne.
  4. Londres est sympa à toute saison (bon ok peut-être pas Février-Mars-Avril), avec un pic de fréquentation l’été (ha bon?) et lors des fêtes de fin d’année (illuminations de Noël et soldes qui commencent le 26 décembre!)
  5. En août, prévoyez des affaires légères mais aussi des plus chaudes. Des journées torrides alternent avec d’autres pluvieuses et nettement plus fraîches. Jamais sans mon umbrella, le temps est très changeant!
  6. Prenez-vous une Oyster card pour voyager en métro, train, overground, DLR et bus dans tout Londres. Il existe aussi les travelcards mais plus chères il me semble, à vous de vérifier!
  7. Privilégiez un maximum le bus. A l’étage des Double-Deckers, vous aurez une vue sur les rues de Londres et pourrez vite vous orienter. Alors première chose à faire, vous procurer une carte des itinéraires bus dans une gare ou à l’office du tourisme.

CJc_oBxUAAAE9zb

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s